Comment pratiquer la méditation assise, la méditation Zen ou Zazen ? Georges continue donc son tour des différentes techniques de méditation pour la 4ème et dernière fois. C’est un ami de longue date, avec qui je prends toujours plaisir d’apprécier quelques verres de saké en discutant méditation…

Le Zazen, Au Cœur Du Bouddhisme

Autrement appelé méditation assise, le Zazen est le style de méditation le plus pratiqué.

D’ailleurs, le grand maître Bouddha s’est éveillé grâce au Zazen, il y a de cela 2600 ans déjà. Cette méditation constitue le cœur même du zen proprement dit.

Par définition, le zen constitue une des branches principales du bouddhisme mahāyāna, notamment une méditation pratiquée à la position assise, la célèbre posture du Buddha.

Par ailleurs, cette posture est d’une grande aide pour s’assurer une bonne respiration tout en assurant l’apparition-disparition des pensées physiques. Les Japonais l’appellent également le simple assis ou le Shikantaza.

En général, la pratique régulière de la méditation assise donne l’occasion de clarifier les esprits, de créer une stabilité de l’être ainsi que d’apaiser les esprits implantés au milieu des tourments de l’existence.

En effet, avec les différents stress, l’esprit s’avère être enfermé dans des tracas quotidiens et ne parvient pas à se libérer. Le plus grand secret du Zen consiste à s’asseoir sans but ni esprit de profit.

Néanmoins, la posture devra procurer une grande concentration pour le sujet.

L’Expérience De La Méditation Zen

La méditation assise est une pratique réalisable et très économique.

Pour l’expérience, les sujets auront besoin de se concentrer durant 10 min et plus dans un endroit paisible. Pour la pratique, le concerné peut utiliser ou non un coussin ou un zafu pour les fessiers afin de les relever.

Durant la séance, il est hautement recommandé d’opter pour des habits plus souples avec le moins de coutures possible. Cela permettra d’obtenir un confort maximal. En l’occurrence, un pyjama pourra faire bien l’affaire pour la méditation assise.

Finalement, le Zazen n’implique en aucun cas une foi particulière pour sa pratique.  Plusieurs ignorants estiment que ce type de méditation pousse les pratiquants à croire à un Dieu ou à Bouddha.

Certes, il est vrai que Bouddha est l’origine du bouddhisme et cette religion pratique intégralement la méditation assise.

Mais, pour sa pratique, les sujets n’auront pas besoin de croire à une cosmogonie très particulière.

En réalité, le but ultime du zazen est le fait de retrouver la paix intérieure.

Par ailleurs, la méditation en zazen est une expérience extraordinaire pour le corps et l’esprit. Le maître Bouddha, lui-même, indiquait à tous ses disciples d’expérimenter les philosophies générées par cette forme de méditation.

Pour la meditation zen, chacun sera libre de ses convictions et ses engagements envers cette pratique paisible.

L’Impact De La Position Sur Votre Méditation

À vrai dire, les séances de méditation assise permettent de préserver une bonne santé. En effet, à force d’opter pour une posture particulière, les pratiquants ont le dos bien droit ce qui est pratiquement favorable pour l’amélioration de la respiration, la digestion, ou simplement l’amélioration des disques intervertébraux.

D’ailleurs, les positions de méditation proposent également un élégant maintien de soi, notamment au niveau de la posture.

De plus, opter pour une méditation assise contribue à améliorer considérablement la souplesse des différentes articulations du corps.

Au début, la position de la demi-lune peut paraître difficile, mais à force de le pratiquer, les concernés pourra facilement se positionner durant les pratiques. Par ailleurs, la pratique de ce type de méditation permet d’augmenter la mobilité des genoux, des chevilles ainsi que des hanches.

De toute évidence, la méditation assise accroît considérablement la patience et cela en permettant d’expérimenter le fait que tout passe. Aux premières heures de pratiques, les minutes de détente peuvent paraître plus rapides, mais avec l’habitude et la pratique, chaque usager profitera des méditations pour se retrouver.

Bien évidemment, le zazen est une bonne manière d’augmenter la concentration de chaque sujet, car il se centre en permanence sur la respiration et la posture. Plusieurs séances de zazen peuvent apprendre à repousser les limites, car si les concernés sont plongés dans un état de repos approfondi, leurs esprits survivront dans une autre dimension et leurs corps physiques n’auront aucun mal à affronter ses besoins comme la faim ou encore la soif.

Les séances de méditation restent des moyens pratiques pour prendre conscience des tensions dans le corps. Effectivement, durant les séances de méditation, le concerné se mettra constamment à l’écoute de sa respiration et de son corps.

Ainsi, durant les exercices, des signaux indétectables au quotidien seront ressentis, des signaux perçus suite à rythme des activités mentales et physiques de chaque journée. À ce moment-là, les pratiquants peuvent faire appel à des professionnels pour traiter les partis souffrant de son corps.

Vu qu’elle se base sur la recherche de la paix intérieure, la méditation assise permet également d’approfondir la sérénité de chacun. De toute évidence, en limitant les stimuli, les concernés choisissent d’être réceptifs et de se concentrer sur l’essentiel tout en mettant de côté les faits futiles.

La Pratique Du Zazen, La Clé Pour Une Maman Détendue ?

Les activités de la méditation Zen s’adaptent convenablement aux futures mamans.

En plus de favoriser la sérénité en soi, la méditation assise aide également à transmettre de la sérénité à son entourage. Ainsi, la posture sera agréable, mais le bébé adorera la manière de laquelle sa mère respire profondément.

Suite à de multiples pratiques, la méditation assise reste un moyen efficace de nettoyer l‘esprit. Une séance de méditation peut être considérée comme des mini-vacances. Ainsi, les pratiques reviennent à donner du temps pour souffler, notamment un moment pour se relier à son être spirituel.

Elle permet également de gagner une souplesse de vue. Les méditations sont pratiquement des façons naturelles de vider et de clarifier l’esprit. Avec cette méditation, chaque pratiquant chassera les ondes négatives. L’objectif est d’enfin arriver à un stade où son esprit se libère de tout stress… Et que le corps se soulage.

Pour la pratique de ce type de méditation, les concernés auront besoin d’une grande dévotion et d’une concentration.

La particularité de cette pratique est sa posture.

Pour faire votre méditation zen, il faudra s’asseoir d’une manière très particulière. Toutefois, la position permet à chaque pratiquant de profiter d’une grande sérénité. Avec l’habitude, les concernés atteindront un état de concentration et de repos profond.

De cette manière, il sera plus facile pour les pratiquants de découvrir la paix intérieure.

La Méditation Zen – Introduction Aux Différents Styles De Méditation (Partie 4)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *